ADIEU ET MERCI OU PAS

Voilà, on y est. On part. Adieu. Tout est prêt. Nous vivons actuellement nos dernières heures Drômoises avant notre nouvelle aventure dans les Hauts de France. Hauts de France…Je ne suis pas très fan de ce nom de région. Par contre, je suis bien plus fan des gens qui nous attendent la haut. Choubidou me l’avait bien dit: Dans Ch’Nord on a pas le soleil dans le ciel mais il est encore plus chaud dans nos cœurs.

Il a complètement raison et j’ai pu le constater lors de notre appel à l’aide il y a un mois. Vous ne pouvez pas imaginer comme ça me rassure de savoir que les gens sont aussi ouverts et chaleureux. Il faut bien l’avouer, dans la Drôme nous n’avons reçu qu’un accueil mitigé. Nous avons fait de très belles rencontres, quelques copinages sympas mais nous sommes également tombés sur un autre type de rencontre. A tous ces gens, j’ai envie, aujourd’hui, de leur dire adieu, merci ou pas.

adieu merci ou pas - chermininous.com


Je vous aime Adieu

Marie

Ma première rencontre a été Marie. Vous n’imaginez pas le nombre de fois où j’ai remercié ma bonne étoile de l’avoir mise sur mon chemin. En plus d’être devenue une amie chère à mon cœur, elle m’a présenté celui qui est aujourd’hui mon fiancé et le père de ma fille. MiniNous a d’ailleurs choisi sa date d’anniversaire pour pointer le bout de son nez.  A toi ma chère Marie, ma blonde chérie, je ne te dis pas Adieu, mais à très bientôt. Je te remercie pour tout ce que tu as apporté dans ma vie. Tu as été mon rayon de soleil. Tu es une fille lumineuse qui apporte beaucoup de bonheur autour de toi.

Jalousie

Je me souviens encore  à quel point j’étais jalouse de toi au début de notre relation avec Choubidou. Comment être en compétition avec une jolie blonde, grande, mince, intelligente et drôle? Choubidou et toi aviez et avez encore une telle complicité que c’était difficile pour moi de croire que tu n’étais pas une rivale. Et pourtant aujourd’hui je te laissera les yeux fermés avec lui. Bon peut être pas une semaine entière en All Inclusive mais une nuit en randonnée dans le Vercors, pourquoi pas ;-).

Merci

Merci d’avoir été là quand tous les autres nous ont oubliés. D’avoir été là malgré une nouvelle vie de maman à mille lieux de ta vie de presque célibataire. Merci d’avoir été là pendant que MiniNous faisait caca dans son pot juste devant toi. C’est pour ça que tu es sa tata rayjane et que tu le restera. Merci d’être venue dans ma vie, d’y être restée et d’y être encore. Je te donne RDV à Paris pour une soirée entre filles ou dans le Nord pour une bonne tarte au Maroilles. J’espère que ta vie t’apportera tout le bonheur que tu souhaites mais encore plus celui que tu mérites.

marie - chermininous.com

Betty

Mon coup de cœur inattendu. Mon coup de foudre amical et maternel. Quelle bonne idée ton grand garçon a eu de déchirer cette étiquette de boite à lettre. Tu as cru que c’était la mienne et tu as eu la politesse de venir frapper à ma porte pour t’en excuser. Bon, ce n’était ma boite à lettre mais ça nous a donné l’occasion de parler entre voisines. Je t’ai proposé d’entrer avec tes deux garçons. Ils ont joué avec MiniNous pendant que nous nous avons papoté. Plus d’un an plus tard, ce petit rituel est devenu familier. Maintenant, dès qu’elle vous entend dans le couloir, MiniNous va à la porte et en disant « etti etti ».

Bienveillance

Quelle chance d’avoir une voisine qui est devenue une amie. Quelle chance encore plus grande que cette amie partage les mêmes valeurs d’éducation que moi. L’écoute et la bienveillance, bien que parfois difficiles à appliquer te guident et j’essaye de prendre exemple sur toi. J’étais si heureuse de savoir que lorsque j’aurai mon deuxième bébé tu serai là pour m’aider, m’épauler et me guider à travers la belle aventure de l’allaitement. Toi qui l’a si bien réussi. J’étais tellement rassurée de savoir que je ne serai pas seule pendant cette grossesse comme je l’ai été pour l’autre.

Malheureusement, nous vivrons nos prochaines grossesses loin l’une de l’autre mais j’espère tellement que nous serons encore très proches. En tout cas, je ferai ce qu’il faut de mon côté. Merci d’avoir été là. D’avoir été bien plus qu’une voisine accueillante. Merci d’avoir été l’amie dont j’avais besoin juste à ce moment là. Tu n’imagines pas comme tu as égayé ma vie cette dernière année et comme tu rends mon départ plus douloureux qu’il n’aurait été. Je te souhaites tout le bonheur possible avec tes hommes et de vivre encore une belle aventure lactée un de ces jours.

betty - chermininous.com

Adieu sans rancune

Les faux amis

Je suis sûre que je n’ai pas besoin de vous décrire ou de citer vos noms pour que vous vous sentiez concernés. J’avoue, au début j’ai été très déçue et blessée par vos actions. Puis lorsque cela s’est reproduit avec d’autres personnes, je me suis remise en question. Enfin, quand c’est de nouveau arrivé et que nous en avons parlé avec d’autres nouveaux dans la région, j’ai enfin compris que le problème ne venait pas de nous. Il ne vient pas de vous non plus. Nous n’avons juste pas la même vision de l’accueil et de l’amitié.

Alors à vous les copains du tout début qui avez zappé Choubidou dès que je suis tombée enceinte, je vous dis Adieu et sans rancune. A vous les copains que nous avons rencontré pendant ma grossesse mais qui ne donnaient des nouvelles qu’une fois tous les deux mois, je vous dit Adieu et sans rancune. Adieu et sans rancune aussi à vous les copines. On a essayé mais ça n’a pas marché entre nous. J’ai laissé quelques chances à certaines pour le regretter ensuite. J’ai jugé sévèrement d’autres pour le regretter aussi. Un partout la balle au centre.

Les voisins

Mes chers voisins. Nous partons avec une bonne entente générale. Cependant, cela n’a pas toujours été le cas. Encore maintenant je suis un peu peinée de la réaction de certains d’entre vous. Je ne vous en garde pas rigueur mais vous ne me manquerez pas. Ceux qui ne me manqueront vraiment pas c’est ce voisin qu’on a invité plus d’une fois et qui ne nous a jamais retourné l’invitation. Celui qui passe devant nous, tête baissée, et qui nous salue à peine. Il y aussi celui qui semble sympa mais qui fait tellement de bruit quand il descend l’escalier qu’il arrive à réveiller MiniNous la nuit.

Fête des voisins

Nous conserverons tout de même quelques souvenirs agréables de certains voisins. Il aura fallu deux ans, et que nous organisions nous même la fête des voisins pour que certains nous parlent enfin.  j’aurai bien aimé avoir le temps d’apprendre à mieux connaître certaines d’entre vous. Particulièrement Charline. Toi l’aventurière avec qui j’aurai pu partir il y a quelques années en arrière. Tu as le cœur sur la main et je suis sûre que nous aurions pu devenir amies avec un peu plus de temps. Il y a aussi cette autre maman avec qui j’ai essayé de sympathiser plusieurs fois sans trop de succès. Nous avions enfin commencé à nouer des liens lorsque nous avons pris la décision de déménager.

Nous avons eu la chance d’habiter dans une résidence très familiale. Je suis sûre que nous aurions pu créer plus d’affinités avec certains. Néanmoins, nous avons souvent été les seuls à faire le premier pas. Souvent les seuls à aller vers les autres. Parfois avec du succès et d’autres fois avec de vrais claques.

appartement - chermininous.com

Je vous emmerde

Nous avons fait de belles rencontres, des copinages sympathiques mais nous avons aussi reçu quelques claques dans la figure. Certains nous ont fait du mal gratuitement et d’autres nous ont réellement blessé. A ceux là je n’ai qu’une chose à dire: je vous emmerde.

Voisins à la con

A vous le couple de vieux cons qui m’avez accueillie à bras ouvert, comme un oisillon blessé lors de mon arrivée à Valence. Vous l’avez fait pour mieux entrer dans ma vie. Pour mieux m’espionner. Pour mieux tout rapporter aux propriétaires qui étaient vos amis. Dès que Bastian est arrivé dans ma vie, vous ne l’avez pas supporté. Vous n’aviez plus la main mise sur la pauvre jeune fille seule dans une nouvelle région. Alors vous avez soudainement changé de visage. Vous avez commencé à surveiller nos moindres faits et gestes. Vous nous avez enfermé dehors. Pire, vous avez même craché sur nos voitures. Mais n’ayez crainte. Le karma vous réserve une surprise.

Méchanceté gratuite

Vous avez été les pires dans la méchanceté, mais on a trouvé mieux dans le jugement gratuit. A toi la voisine du dessus. Sache que je t’ai voué une haine immense pendant quelques semaines. J’ai voulu aller te confronter. Puis, le karma est venu à mon aide et j’ai su recevoir ce cadeau de sa part. Tu as dit à qui voulait bien l’entendre que je criais tellement que tu te demandais si je ne frappais pas ma fille. Tu imagine à quel point cela peut blesser en tant que voisine d’apprendre que tu parle sur moi. Mais surtout en tant que mère à quel point j’ai été touchée par tes mots? Je me souviens de la nuit dont tu parles.

MiniNous devait avoir 11 mois. Elle faisait une énième poussée dentaire. Elle criait depuis 10 bonnes minutes. Choubidou était assis sur le bord du lit impuissant face à ses cris douleurs. Moi je la tenais dans les bras en essayant de la rassurer du mieux que je pouvais. Cela faisait des semaines qu’elle ne faisait plus ses nuits à cause des dents. J’étais à bout. Epuisée et impuissante à soulager ma fille. Alors oui, c’est vrai, j’ai crié. Je lui ai crié que je n’en pouvais plus. Que je ne savais plus quoi faire. Tout ça en pleurant et en la berçant. Bastian est venu me voir et me l’a prise des mains. Je suis allée m’enfermer et pleurer. Je l’entendais toujours crier de douleur. Alors oui j’ai crié. Moi qui prône la bienveillance, j’ai craqué. Mais qui es tu pour me juger?

Karma

Je crois que tu oublies vite que si toi tu m’entends, moi aussi je t’entends. Je t’ai entendu pendant deux ans, une semaine sur deux crier et crier et toujours crier sur ta petite fille. La rabaisser chaque jour, lui disant qu’elle était insupportable. Je t’ai aussi entendu ce matin là ou tu as du jeter une chaise ou quelque chose dans l’appartement. Mais le Karma est là.

Tu sais que ce matin je t’ai entendu, tu sais que ce matin tu es allée encore plus loin que d’habitude. Alors quand tu me croises dehors avec ton sourire de faux cul que j’ai envie de te faire bouffer depuis des semaines, tu m’en parle. « Vous avez du m’entendre ce matin. Désolée mais parfois cette gamine me rend dingue ». Je t’ai alors regardée avec tout le calme et l’hypocrisie dont je pouvais faire preuve et je t’ai dit: « Ne vous inquiétez pas. Ça arrive à tout le monde. On fait ce qu’on peut mais on est pas des machines. Moi aussi il m’arrive de crier ».

Le plaisir que j’ai eu à voir ton regard changer. Tu n’imagines même pas. J’aurai pu me dire à cet instant que je ne te jugeais pas. Que toi aussi tu as le droit de craquer et que oui ça arrive vraiment à n’importe qui. Mais tu m’as fait tellement de mal que je n’ai pu ressentir qu’un plaisir malsain à te sentir si minable. Alors voilà: Adieu, je t’emmerde et tu dois être bien malheureuse dans ta vie pour être aussi mauvaise.

Clap de Fin

Je tenais vraiment à faire ces Adieu pour partir sans rancune et sans regrets. Nous avons vécu ce que nous avions à vivre. Nous avons rencontré qui nous devions rencontré, pour le meilleur et pour le pire. Grâce à cet article j’ai décidé de jeter le pire et de garder le meilleur.

Un petit bisous à tous ceux et celles que je ne mentionne pas précisément dans l’article. Je ne peux vous mettre dans une catégorie car je ne vous ai pas assez côtoyés. J’espère que nos vies se croiseront de nouveaux mais si ce n’est pas le cas: je vous souhaites tout le bonheur du monde ;-).

au revoir - chermininous.com

J’AI ÉCRIT UN GUIDE PRATIQUE POUR SE LANCER DANS LE ZÉRO DÉCHET, PARU LE 7 AVRIL!

Pour en savoir plus: Objectif Zéro Déchet

 Pour acheter le livre c’est par là !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

comments

Une réflexion sur « ADIEU ET MERCI OU PAS »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *