DOUCE DROME

Douce Drôme, je suis venue te dire que je m’en vais…Je te rassure, je ne m’en vais pas parce que je ne t’aime plus, non, tu restera toujours dans mon cœur. Mais je te quitte pour vivre une nouvelle aventure, dans le Nord. Non pas à Lyon! Je sais que pour toi le Nord commence à Lyon mais là je te parle du Nord du Nord de la France, du Ch’Nord en fait. Alors, je veux te dire au revoir en y mettant les formes car sans le savoir tu m’as apporté tellement de bonheur ma chère et douce Drôme.

douce drome


Douce rencontre avec la Drôme

En 2012, j’avais 28 ans, j’étais célibataire et je revenais d’un voyage de plusieurs mois à travers le monde. J’étais perdue. Ayant grandit en région parisienne, je savais que je ne voulais pas y retourner. Trop de pollution, de bruit, de stress et surtout trop cher. Je suis alors partie en voyage pour « essayer » d’autres pays et voir si je m’y voyais faire ma vie. Angleterre, Ecosse, Irlande, Portugal, Espagne, Argentine, Brésil. Rien ne m’a convaincu. Tous étaient beaux, tous promettaient un avenir différent mais aucun n’a réussi à me retenir.

Rien d’autre ne me retenait nulle part. J’avais quitté mon poste d’agent de voyage chez Nouvelles Frontières dans le 92. Je n’avais pas de mari, pas d’enfants, mes parents seraient toujours là peut importe où je décide de vivre. Je me sentais comme un ballon lâché dans les airs, se laissant porter par le vent sans savoir où celui-ci e mener.

chemin inconnu

A la croisée des chemins

En septembre 2012, en plein questionnement, plusieurs routes ce sont soudainement ouvertes à moi. Le destin mettait devant moi trois chemins complètements différents. Je savais que peu importe la décision que j’allais prendre, c’était celle-là qui allait changer ma vie. J’avais le choix entre:

1/ Un CDI très bien payé à Paris en tant qu’assistante commerciale.

2/ Un stage non rémunéré mais avec logement payé et possibilité d’obtenir la carte verte au bout de 6 mois à Miami. On me proposait d’être chargée de clientèle de luxe dans une agence de voyage américaine, gérée par une Française et ayant des clients Brésiliens. Etant trilingue cela leur convenait parfaitement.

3/ Un CDI payé au Smic en tant qu’agent de voyages pour Nouvelles Frontières mais cette fois-ci dans le « Sud ». A Valence, lieu que je connaissais pas et ne situais pas non plus.

L’argent n’ayant jamais guidé mes choix, j’ai refusé le premier poste à Paris. Ville que je trouve magnifique à visiter mais horrible pour vivre. Si le stage m’avait été proposé 6 mois plus tôt, quand je n’avais pas encore dépensé tout mon argent pendant mon roadtrip, j’aurai dit oui sans hésiter! Ne me restait plus que la solution qui peut sembler la moins intéressante et pourtant j’étais emballée à cette idée.

nouvelle vie

Une nouvelle vie

Après avoir visité de nombreux pays, je savais qu’il faisait bon vivre en France. Je crois que nous avons tellement d’avantages par rapport aux autres pays qu’on ne se rend même plus compte à quel point nous sommes chanceux de vivre en France. Grâce à mes voyages, je m’en suis rendue compte. De plus, j’avais très envie de me poser après des mois et mêmes des années à bouger de droite à gauche. Le CDI était donc une sécurité supplémentaire. En plus, je connaissais bien le travail d’agent de voyages et ça me plaisait. Que demander de plus! Je suis donc arrivée à valence, ma valise à la main et sans savoir vers quoi j’allais.

J’ai trouvé un logement dans les 24 heures. Mon premier jour de travail était le lendemain. Je suis restée 4 mois au calme pour me familiariser avec la ville et les alentours. Au bout de 4 mois j’ai décidé de faire des rencontres amicales pour sortir un peu. Un petit tour sur OVS plus tard je rencontrais celle qui est toujours une amie proche. Tante rayjane pour son petit surnom, est une ancienne parisienne comme moi. Un mois plus tard elle me présentait un jeune homme très irritant mais qui est aujourd’hui le père de ma fille et mon futur mari.

chemin foret

Avec mon choubidou nous avons visité cette belle région en faisant des randonnées,sa grande passion, à travers le Vercors. J’ai découvert une région riche en paysages et d’une beauté à couper le souffle. Nous avons fait notre nid à Valence au point d’acheter un appartement dans lequel nous sommes toujours. Notre MiniNous a été conçue et est née à Valence. Je suis émue de savoir que sur sa pièce d’identité le nom de Valence sera toujours présent.

Merci et Au Revoir

Ma douce Drôme, tu m’as apporté tant de bonheur. Je te suis infiniment reconnaissante. Alors bien sûr, si on te quitte aujourd’hui c’est que nous n’avons pas su totalement nous adapter à tes us et coutumes. Le travail est un peu compliqué à trouver, mais pas plus qu’ailleurs tu me diras. Tes habitants ne sont pas les plus accueillants même si nous avons fait quelques rares belles rencontres. Mais je sais qu’ils ne sont pas méchants, je sais qu’ils ne veulent pas à mal. Nous avons simplement des conceptions différentes de la vie, de l’ouverture aux autres et de l’amitié. Nous ne leur en tenons pas rigueur et les remercions pour les quelques bons moments passés en leur compagnie.

Mais voilà, Choubidou MiniNous et moi sommes prêts à partir vers une nouvelle aventure. Ce n’est d’ailleurs pas si étonnant. Choubidou était lui aussi un voyageur avant de me rencontrer, il était lui aussi originaire d’une autre région et nous n’avions donc aucune attache ici. Nous sommes prêts à fonder un nouveau nid plus au Nord, plus proche de nos familles respectives et pourquoi pas faire éclore un nouvel oisillon si le destin veut bien nous offrir ce bonheur.

Ma douce Drôme, nous ne t’oublierons jamais et je te promets que nous reviendrons te voir. Peut être pas tous les ans mais régulièrement. Nous montrerons à MiniNous sa région natale, même si elle n’y aura vécu que 20 mois. Choubidou lui fera découvrir ta richesse et ta beauté. Je lui ferai goûter tes saveurs et sentir tes parfums.

Ma douce Drôme, ce n’est pas un Adieu mais bien un Au revoir.
Bien à toi, celle que tu as transformée pour toujours

au revoir


J’AI ÉCRIT UN GUIDE PRATIQUE POUR SE LANCER DANS LE ZÉRO DÉCHET, PARU LE 7 AVRIL!

Pour en savoir plus: Objectif Zéro Déchet

 Pour acheter le livre c’est par là !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

comments

4 réflexions au sujet de « DOUCE DROME »

  1. Bonne continuation pour tes projets !
    Je suis photographe dans la Drôme, avec une prédilection pour les portraits de famille, mariage, les enfants… Si tu es tentée pour une séance photo en famille de retour dans le coin pour immortaliser tes souvenirs d’autrefois, n’hésite pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *