LA LISTE – CHAPITRE 5 – Meetic

LA LISTE – CHAPITRE 5 – Meetic

Deux mois que je suis célibataire. Je suis passée par toutes les phases du deuil de mon ancienne relation amoureuse. Il y a quelques semaines j’ai eu mon premier rdv arrangé qui ne s’est pas terminé comme je l’espérais. Néanmoins, grâce à cela je sais qu’aujourd’hui je suis prête à aller de l’avant. Je me sens belle, pleine de confiance en moi et prête à faire de nouvelles rencontres. Le seul hic c’est que je ne sais plus comment faire. Je suis vieille avant l’âge. A seulement 22 ans je ne sais déjà plus comment draguer. Je me sens comme une adolescente qui ne sait par où commencer. Quand je me fais draguer dans la rue ou au travail je tremble comme une feuille. Je ne sais pas quoi répondre ni comment réagir. Plus de 4 ans de relation commencé si jeune m’a enlevé les étapes importantes de l’apprentissage de la séduction. Je suis passée de l’adolescente de 17 ans à la jeune femme de 22 ans sans les étapes intermédiaires. Matahari me conseille d’y aller à fond et d’aller aborder moi-même les mecs. Impossible!! Je me sentirai ridicule de faire le premier pas et j’aurai bien trop peur de me prendre un mur. Brunette, la romantique, me dit d’être patiente et d’attendre que mon prince charmant arrive tout seul. Impossible!! J’ai déjà trop perdu de temps dans une relation qui ne m’a rien apporté. J’ai envie de séduire, de rencontrer quelqu’un qui me donnera de nouveaux des papillons dans le ventre et la sensation de marcher sur un nuage. Blondie me propose alors une autre solution: les sites de rencontres.


En cette fin 2006, internet se développe de plus en plus. Je connaissais déjà les sites de « tchat » comme msn ou plus ancien encore caramail. Je me souviens que j’avais des copines qui allaient sur le site de la radio skyrock qui s’appelait skyblog. Plusieurs se faisaient draguer et faisaient des rencontres via ce site mais je le trouvais tellement vulgaire que je n’ai jamais voulu y aller même par curiosité. Cependant, ce dont me parle Blondie c’est encore autre chose. La elle me parle de sites à priori sérieux, s’adressant à un public d’adultes qui souhaitent rencontrer l’amour de leur vie grâce à internet. C’est vrai que des célibataires à Paris il y en a de plus en plus. Nos jobs toujours plus prenants, le nombrilisme ou la timidité de certains les empêchant d’aller vers les autres mais aussi la peur du rejet font que les rencontres dites « naturelles et spontanées » se font de plus en plus rares. Les hommes n’osent plus aborder les femmes non pas par manque de courage ou de virilité mais simplement par peur de la réaction de celle-ci. Les femmes osent plus s’affirmer et c’est tant mieux car je suis de celles-là. Malheureusement, certaines en deviennent vite hargneuses voir agressives envers toute tentative de séduction venant des mâles. Forcément, ces messieurs ont également leur petite fierté et un égo facilement blessé. C’est pour cela que maintenant soit ils n’osent plus nous aborder soit ils le font d’une manière tellement arrogante voir vulgaire que nos réactions sont encore plus virulentes. Bref, le cercle vicieux qui s’est mis en place a changé nos rapports de séduction et la chose est devenue bien plus difficile qu’avant.

Les sites de rencontres dans mon cas pourquoi pas. Je ne suis pas fermée à la question. Néanmoins, je reste un peu sceptique. Qui a déjà réellement rencontré l’homme ou la femme de sa vie via cette méthode? Pas grand monde à ma connaissance. En allant sur certains sites comme match.com ou meetic.fr on peut y trouver le récit de belles histoires d’amour débutées sur leur site et se terminant par un mariage et un bébé mais le fait est que ces sites ont eux-même très peu de recul. Ils n’existent que depuis quelques années seulement et conservent une image d’agence matrimoniale peu attirante. En tout cas, je suis prête à essayer et a voir ce que ça donne. Je me mets donc devant mon ordinateur et je tape site de rencontres. Le premier à s’afficher est meetic. Je décide de m’y inscrire. Je rempli le questionnaire me décrivant: 22 ans, 1m54, brune, corpulence moyenne, yeux marrons, célibataire, sans enfants, région 77. Je recherche: homme, entre 20 et 25 ans, célibataire, sans enfants, plus de 1m75, région Il De France. Je choisis ensuite une photo de moi. Aucun problème, ces derniers temps j’en ai des pas mal avec mes kilos en moins et mon bronzage de cet été, je n’ai aucune difficulté à m’aimer en photo. Encore une case à remplir: ma description dans un petit texte court.

« Jeune femme, bien dans sa peau, rigolote mais au caractère bien trempé recherche jeune homme sympa. Je ne recherche ni l’homme de ma vie ni l’homme d’une nuit alors plans cul s’abstenir merci. »

J’ai préféré prévenir sur l’annonce car je sais déjà que le risque avec ces sites de rencontres c’est de se retrouver avec des mecs en mal de sexe qui ne cherchent qu’à s’amuser et à accumuler les conquêtes d’un soir. Je ne cherche pas une relation pour la vie car j’en sors et je veux profiter un peu mais je ne me sens pas assez libérée pour les relations d’une nuit. Je reste encore et malgré tout un peu fleur bleue et j’ai besoin d’amour et de tendresse pour me laisser aller. Franchement, je ne pars pas très confiante de ma recherche sur ce genre de site mais qui ne tente rien n’a rien alors je clic une dernière fois et voilà! Mon profil est en ligne! Allez, maintenant que l’affaire est lancée autant regarder un peu l’offre proposée. Je lance une recherche avec quelques critères ciblés cités plus haut et je clic sur lancer la recherche. A peine une seconde plus tard plusieurs dizaines de profils de jeunes hommes se présentent devant moi. J’affine alors ma recherche par secteur et je recherche es plus proches de chez moi. Piouf! C’est qu’il y en a du choix! Du petit, du grand, du brun, du blond, du roux, du rasé du cheveux long, du sur la plage, du je joue de la guitare, du je mets une photo rigolote.

« Bing! Vous avez un message! »

A peine 1m30 de connexion et j’ai déjà un message.

 » Bonjour beauté, ça te dirait un petit tchat pour apprendre à se connaitre? »

Next! Je ne prends même pas le temps de regarder son profil. Sa phrase d’accroche me refroidie directe. Je continue mon exploration et les messages continuent d’affluer. Au bout d’une heure de navigation j’ai envoyé 4 messages et reçu plus d’une trentaine! Je sens que ma quête du prince charmant va s’avérer plus compliquée que je ne le pensais.


Vous pouvez retrouver les premiers chapitres de cette histoire en cliquant sur les liens suivants:

LA LISTE – Chapitre 1 – Mister P

LA LISTE – Chapitre 2 – Sofia

LA LISTE – Chapitre 3 – Misters C & C

LA LISTE – Chapitre 4 – Miss BettyBoop & Matahari

coeur-sexy.jpg

[wysija_form id= »1″]

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

comments

Une réflexion au sujet de « LA LISTE – CHAPITRE 5 – Meetic »

  1. J’étais sur meetic à peut prêt à la même période que toi, j’en ai fais des rencontres via ce site des gros lourds, des mecs à qui je n’avais rien à dire de visu, des mecs mignons aussi, et puis fin 2006 l’homme de ma vie que j’ai épousée ça fera 4 ans demain, et avec qui je suis depuis 9 ans et demie quand même !
    Ma tante aussi après son divorce s’est inscrite sur ce site et quelques mois avant moi à rencontrer l’homme avec qui elle est toujours actuellement ( bon c’est un gros con mais elle semble être heureuse avec lui c’est bien l’essentiel ! )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *