Ma blogosphère

CODE DE LA BONNE BLOGUEUSE

CODE DE LA BONNE BLOGUEUSE

Dans cet univers impitoyaaableuuu qu’est la blogosphère, j’ai rapidement compris qu’il y avait des codes à suivre si on voulait s’intégrer sans trop de heurts. Ces codes, souvent obscures et gardés secrets, je vous les dévoile. Non pas pour jouer la petite gourou mais surtout pour éviter certains lynchages complètement disproportionnés ou certaines maladresses malvenues. Je vous préviens, mon billet est écrit avec beaucoup d’ironie, un peu de satyrisme et surtout avec toute l’humilité dont je peux encore faire preuve. Je me reconnais dans presque toutes les situations décrites ci-dessous et je ne me sens pas au-dessus des autres. Bien au contraire! J’ai moi-même manqué de souplesse et de bienveillance à quelques reprises. J’espère que ce code de la bonne blogueuse vous aidera à intégrer l’univers blogosphérique sans passer par le côté obscur de la force.

rubon67

crédit photo: Académie de Grenoble.


Les différentes castes de blogueuses

Depuis que j’ai commencé mon blog j’ai pu admirer la jungle blogosphérique dans tous ses états. Vous pouvez y trouver autant de Bisounours que de Dallas. C’est un système matriarcal (la blogosphère parentale essentiellement, même s’il y a de plus en plus de papas yeah!) où les cercles « des anciennes » semblent ne pas trop vouloir se mélanger aux « petites nouvelles ». Disons que comme dans la vie, les premières arrivées pensent détenir une certaine sagesse, un savoir bloguesque ancestral qu’elles rechignent à partager avec les petites nouvelles sauf exception rare. Même le mérite n’y fait rien, « les anciennes » semblent nous dire: « j’en ai chié alors démerde-toi! ».

Au delà des clivages générationnels (attention une génération bloguesque se compte en années hein, c’est pas un truc de fou non plus!), il existe un clivage économique et sociale où les plus riches ne se mélangent que très peu aux plus pauvres. Dans notre beau pays de la blogosphère ce n’est pas le dollar qui fait la loi mais bien le like ou à la limite le follower. Et non, les stats du blog ne sont pas réellement en cause dans ces clivages car elles ne sont pas publiques et restent même parfois tabous. Les blogueuses n’aiment pas donner leurs stats sauf aux marques pour obtenir des partenariat. Par contre le like ou le nombre de follower est une information publique et c’est ce qui fait la « renommée » de la blogueuse.

J’ai donc pu remarquer différentes « castes » au sein de la société bloguesque:

  • Les anciennes, détentrices du savoir universel. Leur nombre de like dépasse allègrement les 10 000, elles ont souvent d’autres réseaux sociaux comme twitter, instagram et pinterest (ché même pas si c’est un réseau social celui-là…). Elles font parti d’un petit groupe restreint d’anciennes blogueuses qui ne se parlent qu’entre elles ou qui restent plutôt individualistes. Vous comprenez bien qu’avec tous leurs followers, leurs partenariats, le blog à gérer et puis la vraie vie, elles n’ont que peu de temps pour copiner et puis à l’époque (il y a de cela bien des lunes…ou environ 5 ans pour les plus anciennes), les blogs n’étaient pas si courants et les blogueuses bien plus anonymes.
  • Les cadres, blogueuses bien intégrées dans la blogosphère, connaissant tous les codes, avec un compteur de likes bien gonflé au-delà des 5 000. C’est un peu les bourgeoises hautaines de notre société. Elles sont souvent choisies pour des supers partenariats car les marques savent qu’elles sont suivies et qu’elles ont l’habitude de travailler avec d’autres marques. Ces blogueuses sont tellement accrochées à leur place de leader qu’elles sont prêtes à grogner sur tout ce qui bouge pour défendre leur bout d’os. Faudrait pas qu’un nouveau blog vole leurs lecteurs ou (PIRE!) leurs partenaires! Alors, comme elles sont loin d’être bêtes, ces blogueuses s’entourent, beaucoup, de leurs semblables. Elles créent un genre de Country Club dans lequel ne sont admis que les autres cadres et souvent ils doivent être parrainés par une cadre déjà membre du Club pour y entrer.
  • Les jeunes louves, entre 1 000 et 5 000 likes au compteur, blogueuses qui font souvent partie de la masse de nouveaux blogs  apparus l’année dernière (dont je fais partie, enfin des blogs apparus dans l’année pas des jeunes louves hein). Les blogs ont connu un franc succès en 2014 et nombre d’entre nous avons fêté notre première bougie bloguesque en 2015. Ces jeunes louves ont faim, elles veulent leur part du gâteau. Pourtant, leur envie d’ouvrir un blog vient d’une bonne intention: partager leur vie de maman avec les hauts, les bas et les anecdotes qu’on aime tous. Malheureusement, beaucoup ont dévié, attirées par l’appât du gain. Le gain étant le like qui, plus tu en as plus te donne accès à des partenariats, donc à des cadeaux sympas et plus tu as de partenariats donc de concours plus tu as de likes. C’est un cercle vicieux qui ne s’arrête jamais de tourner. Ces jeunes louves sont pleines de peps, elles essayent de jouer dans la cour des grandes (les cadres) et viennent leur taper la discute comme si elles étaient amies de longue date. Ah les malheureuses! Elles se font bien vite rembarrer et remettre à leur place. Alors les jeunes louves, pleines de vie et d’envie se vexent, voient rouge et mettent les bouchées doubles pour avoir encore plus de likes, encore plus de partenariats et pour en mettre plein la vue aux cadres. De là une guerre sans répit se joue entre les jeunes louves et les cadres. C’est souvent dans ce cadre que vous pouvez assister aux célèbres « embrouilles blogosphériques » ou les soit disant « débats » sur tel ou tel sujet qui, comme souvent en politique, ne sont qu’une mascarade pour mener cette gueguerre entre castes.
  • Les débutantes, ah mes chères petites débutantes, vous qui venez si innocemment vous jeter de bonne foie dans la gueule du loup! Votre blog n’a qu’une centaines de likes voir un peu plus de 500 pour celles qui sont là depuis plusieurs mois. Vous essayez de vous faire une petite place au soleil, non pas que vous en vouliez des tonnes mais vous aimeriez bien écrire, être lues et au passage pourquoi pas avoir des cadeaux comme les copines plus anciennes. Le problème c’est que vous ne les connaissez pas encore ces codes de la blogosphère alors vous tatillonnez, vous essayez, vous poussez du coude pour vous faire connaître. Malheureusement, celles qui sont déjà dans la place ont vite oublié (moi la première) qu’elles ont été à votre place il n’y a pas si longtemps alors elles vous remettent, parfois aigrement, à cette place qui est la votre. Elles vous font vous sentir comme une moins que rien. Pourtant vous ne leur avez fait aucun mal. C’est vrai ou pas car dans votre jeunesse blogosphérique vous commettez parfois des maladresses qui peuvent être plus ou moins bien acceptées. Certaines d’entre vous en sont dégoûtées de la blogosphère. J’ai vu passer nombre de messages expliquant que vous souhaitiez abandonner votre blog pour cause de lynchage ou d’ambiance pourrie.  Avant d’en arriver là, suivez le code de la bonne blogueuse et dites moi si cela vous a facilité la tâche ;-).

Le Code de la Bonne Blogueuse ou CBB pour les intimes

1/ Pourquoi tu écris tu sauras

Avant de créer un blog pose toi la question: pourquoi ai-je envie d’écrire? Peu importe la réponse que tu apporteras à cette question, tiens toi à ça et rappelle le toi quand tu sens que tu t’égares.

2/ Plagier tu ne feras pas

Ton blog est crée, tu as écrit deux articles qui te trottaient dans la tête depuis longtemps et tu en es fière. Cependant, c’est un peu light pour lancer publiquement ton blog. Tu peux être tentée par un peu d’inspiration chez les copinautes. Attention, t’inspirer d’un thème abordé oui, copier coller l’article d’une autre blogueuse NON! C’est illégal et fortement lynché par la blogosphère. En plus, tu perds tout crédit en faisant cela.

3/ Te présenter et bonjour tu diras avant de faire une demande de like pour ta page de blog

Bon, ton blog est crée, tes articles en ligne mais tes seuls lecteurs sont ta mère et ta meilleure amie. Tu vas vouloir te faire connaître. Pour cela tu iras sur les réseaux sociaux et tu essayeras tant bien que mal de faire ta pub. Le plus simple reste encore de t’adresser aux premières concernées: les autres blogueuses. Tu envoies donc des demandes d’amis à la pelle et quand celles-ci sont acceptées tu envoies une vague de demandes de like pour ta page de blog. Grosse erreur! C’est tout d’abord d’une impolitesse incroyable et ensuite il faut te mettre à la place des blogueuses assaillies tous les jours par ce genre de demande. Personnellement, à chaque fois que je reçois une demande d’ami je me dis: « chouette! une personne qui lit mon blog veut devenir mon ami ». J’accepte alors la demande et j’attends avec impatience que cette nouvelle amie vienne me parler pour se présenter. Bip! Une nouvelle notification, je vais la lire pleine d’espoir et là je vois: « machinbidule vous invite à aimer sa page machinbidule le blog ». Je suis tout d’abord vexée car en fait je me rends compte que t’en as rien à foutre de moi. Puis je suis énervée car je trouve ça très mal poli de faire sa pub sans même un bonjour. Avant, je t’aurais laissé un message un peu sec sur ton mur mais depuis quelques temps j’envoie moi aussi une demande de like pour une page crée par Agoaye, blogueuse qui a eu LA bonne idée: La politesse avant le like.

4/ Bien t’entourer tu apprendras

C’est cool! Tu as lancé des demandes d’amis à d’autres blogueuses. La plupart ont accepté. Tu as été polie tu t’es donc présentée avec une jolie phrase du type: « bonjour, je t’ai ajoutée car tu es maman blogueuse et moi aussi je viens de me lancer. Si tu aimes mon univers n’hésite pas à liker ma page ». C’est pas mal comme début. La plupart des blogueuses te répondront avec bienveillance et feront même l’effort d’aller voir ton blog. Malheureusement, d’autres auront oublié qu’elles font caca comme toi et t’humilieront publiquement.

Situation vue il y peu encore: Une blogueuse moyennement connue, à cheval entre la jeune louve et la cadre, mais plutôt jeune louve, bref, cette blogueuse met un statut complètement stupide sur son mur. Ca disait un truc dans le genre « Je viens de recevoir un mail d’une de mes lectrices qui vient d’ouvrir un blog et qui me demande des conseils et de faire un partenariat ou un échange de like. ahah et puis quoi encore? t’as vu ton nombre de like et t’as vu le mien? ». Bon ce n’est pas exactement les mots utilisés mais l’esprit était celui là: « elle est pas chié la nana de me demander de l’aide alors que moi j’ai carrément plus de likes. Qu’est ce que j’aurai à y gagner? ». Et bien moi je dis qu’en plus d’avoir le melon pour pas grand chose, cette jeune louve a publiquement humilié 1/ un être humain gratuitement 2/ une lectrice à qui elle devrait plutôt dire merci de la lire 3/ une jeune blogueuse qui peut être la dépassera en qualité rédactionnelle et en likes.

Tout ça pour te dire ma chère débutante qu’en plus de te présenter et avant de demander « un service » à une blogueuse, je te conseille fortement de bien t’entourer. Perso, je vire systématiquement les personnes qui tiennent des propos qui me déplaisent que ce soit au niveau du blog ou des propos trop extrémistes d’un côté comme de l’autre. Tu auras suffisamment d’amis Facebook en très peu de temps pour te permettre de sélectionner et de t’entourer des personnes les plus bienveillantes.

5/ A la vie blogosphérique tu participeras

A ce stade tu as donc un blog, une page Facebook, des amis blogueuses et quelques lecteurs qui viennent gonfler tes likes. Néanmoins, au bout d’un mois d’écriture tu désespères un peu d’être encore à 70 likes. Comment faire pour augmenter ta visibilité? Je vais te répondre à mon niveau de « débutante » car même si mon blog a déjà plus d’un an, ma page Facebook en est encore à 600 likes et je ne fais pas grand chose pour que le compteur monte rapidement. C’est mon choix, je veux de vrais lecteurs, pas seulement ceux qui restent pour les concours. Néanmoins, j’adore être lue. C’est mon objectif en publiant publiquement mes écrits alors forcément plus je suis lue plus j’en déduis que ce que j’écris plait. Voici mes quelques conseils pour atteindre une nouvelle audience ou augmenter celle-ci:

  • Lire les autres blogs mais surtout les commenter! Déjà, tu liras des blogs sympas avec des points de vues différents du tien. Ensuite, tu tomberas sous le charme d’autres blogueuses avec qui tu vas commencer à parler sur Facebook et peut être même un jour les rencontrer (pourquoi pas lors des prochains Efluent?). Tu t’en feras des copines voir même des amies et tu te rendras compte que ton blog t’a apporté encore plus que ce que tu espérais. Enfin, le fait de commenter donnera envie à la blogueuse d’aller à son tour voir ton blog et à ses lecteurs aussi.
  • Il existe des systèmes d’échanges de liens ou de likes entre blogs mais je t’avoue ne pas du tout adhérer à ce concept de liker pour liker sans même savoir ce qui est dit dans l’autre blog.
  • Participer à des projets lancés par d’autres blogueuses. Il existe pleins de projets d’écriture comme écrire un billet par semaine autour d’un thème commun (encore une fois je pense à Agoaye avec son projet « un défi ou un écrit« ). Toutes les blogueuses qui écrivent autour de ce thème se citent les unes les autres ou alors c’est l’instigatrice du thème qui vous cite toutes dans son article.
  • Adhérer à des groupes Facebook autour de la blogosphère. Plusieurs groupes existent: certains pour s’aider dans les aspects techniques du blog, d’autres pour partager nos écrits, d’autres uniquement pour les concours et il en existe même pour trouver des partenariats.
  • Publier les articles du blogs sur d’autres plateformes comme Facebook ou Hellocoton.
  • Ecrire sur des sujets qu’on aime vraiment et s’impliquer dedans. Par exemple moi je me suis lancée dans l’aventure du zéro déchet. J’ai donc crée une rubrique sur le blog et une nouvelle page Facebook sur laquelle j’ai plus de 2400 likes. C’est plaisant d’être plus suivie que sur la page du blog mais par contre je respecte les lecteurs qui viennent sur cette page uniquement pour le zéro déchet. Je ne partage sur cette page que mes articles zéro déchet. Même si je veux que mon dernier article parlant de ma fille soit super lu je ne le mettrai pas sur ma page Zéro déchet. Il faut rester cohérent dans ses choix et ne pas balancer n’importe quoi à ses lecteurs.

Voilà donc pour moi les 5 règles à suivre impérativement pour entrer dans le cercle des blogueuses famille. Bien entendu je pourrai ajouter des évidences du style: ne pas oublier que toi aussi tu as été débutante, être polie avec les autres, ne pas critiquer ou juger la parentalité des autres. Mais tu es une grande fille ma chère débutante et tu sauras faire selon ta conscience j’en suis sûre. J’espère que ce code t’aura permis d’appréhender un peu mieux la blogosphère et sache que si tu as besoin, je suis là. Pas toujours très dispo mais ouverte à toute nouvelle discussion!


Je tiens tout de même à préciser pour les quelques têtes de pioches qui vont me lire que j’ai forcé le trait, j’ai même un peu caricaturé les « castes » de blogueuses. Je connais des blogueuses de chacune des castes citées qui sont de vraies perles, des amours et qui m’ont bien aidée lorsque j’en avais besoin. Néanmoins, ce que je décris n’est pas si éloigné de la vérité ;-).

[wysija_form id= »1″]

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

comments

Previous Post Next Post

You Might Also Like

64 Comments

  • Reply mère cailloux 2 janvier 2016 at 12 h 22 min

    Bah merde Jsuis ou moi? Vieille blogueuse de bientôt 4 ans avec 600 likes qui cherche pas de partenariat car rien à péter XD

    • Reply monica 2 janvier 2016 at 12 h 26 min

      Toi tu fais parti des relous que je peux pas stereotyper!!! Anarchiste va

    • Reply lully share 2 janvier 2016 at 15 h 15 min

      Tout pareil 4 ans et trois page de faites donc…et pas de partenariat ou très peu alors … MDR en tout cas c’est extrêmement vrais ton article une bande de peteuse qui croient frôler le tapis rouge chaque année

  • Reply Seb du grand bourdel 2 janvier 2016 at 12 h 38 min

    J’aime beaucoup ! Une bonne vision des choses je trouve et un texte teinté d’humour, ce qui ne gâche rien.
    Il y a aussi certains blogs que j’aime beaucoup, un peu « électron-libre » si tu vois ce que je veux dire, qui font leurs petits bouts de chemin sans trop de soucier du reste.
    Même si l’intérêt principal d’un blog c’est d’être lu bien évidemment, il faut effectivement d’abord le faire pour soi c’est ce que je me dis très souvent.
    Mais si les gens accrochent alors tant mieux ! ^^

    • Reply monica 2 janvier 2016 at 13 h 47 min

      Merci :-). Heureusement qu il y a des électrons libres comme toi c est ce qui fait l intèrêt et la richesse de la blogo! 🙂

  • Reply pezet-guessant soizic 2 janvier 2016 at 12 h 44 min

    Coucou J adore cet article…merci pour ces infos sur ce monde impitoyable.

    • Reply monica 2 janvier 2016 at 13 h 46 min

      Avec plaisir et merci à toi de l avoir lu 🙂

  • Reply Zou l'anonyme 2 janvier 2016 at 13 h 22 min

    Ahem! Je viens ici dans l’anonymat le plus total, chut!

    Ben tu vois en fait on a quasiment le même âge bloguesque, mais tu en sais définitivement beaucoup plus que moi! Je crois que c’est bien cette réalité parallèle qu’est Facebook qui est plus difficile à appréhender en tant que blogueuse, les codes là-bas sont plus obscurs qu’ailleurs.
    Bref, merci j’ai appris pas mal de choses, et je crois qu’en fait je me sens plutôt bien avec ma cinquantaine de likes x)

    • Reply monica 2 janvier 2016 at 13 h 44 min

      Chuuut je ne dirais rien sur ton passage ici :-). Moi je pratique facebook depuis le début parce qu en fait je sais pas utiliser les autres réseaux sociaux et puis je trouve que ça me bouffe suffisamment de temps. En tout cas je suis contente de t avoir rencontré 🙂

  • Reply Vanessa Mère Debordée 2 janvier 2016 at 13 h 30 min

    Pas mal du tout ^^ Même si je ne saurais pas où me situer j’avoue ^^
    Bisous miss

    • Reply monica 2 janvier 2016 at 13 h 46 min

      Je pense que chacune de nous doit se poser la question de savoir où on se situe puis de savoir oú on aimerait se situer. On commet toutes des gaffes, l important c est de savoir se remettre en question 🙂

  • Reply celine 2 janvier 2016 at 14 h 03 min

    bonjour, j’ai appris plein de choses en lisant votre article qui m’a plu, j’ai aussi lancé un blog sur le zéro déchet en octobre, mon objectif cependant est tout autre : faire des rencontres dans la vraie vie et vivre de nouvelles expériences ! J’ai pu ainsi suivre un cours de cuisine dans lequel j’ai appris à faire un sel aux légumes à partir d’épluchures de pot au feu, j’ai été invitée au lancement de la SERD dans ma ville, j’ai été interviewé presse écrite et TV, j’ai été invitée à suivre un cours de cuisine avec des blogueurs alsaciens et les gagnants d’un concours organisé par Mummyz, une appli anti gaspi géniale, j’ai appris à faire du savon, j’ai rencontré des producteurs locaux, c’est ça ce qui compte pour moi !! Je m’éclate au quotidien <3

    • Reply monica 2 janvier 2016 at 14 h 11 min

      Yeahh Céline! C est ça la vraie vie tu as raison! On se tutoye si tu es d accord c est plus convivial 🙂 tu suis mes défis zéro déchet? On papotera plus longuement!

      • Reply celine 2 janvier 2016 at 14 h 41 min

        Oui, je suis les défis, j’y ai même participé lorsque j’ai fais mes savons moi même en forme de coeur 😉

  • Reply Roxane 2 janvier 2016 at 14 h 39 min

    Merci pour ton billet, je sais pas si j’arriverai à tout retenir et appliquer mais en tout cas tu m’as donné le smile du début à la fin bravo

    • Reply monica 2 janvier 2016 at 14 h 52 min

      Ah bah ça fait plaisir merci 🙂

  • Reply Melina 2 janvier 2016 at 14 h 54 min

    Pas mal comme article avec plein d’humour! J’adore

    • Reply monica 2 janvier 2016 at 14 h 55 min

      Merci 🙂

  • Reply Maman double mixte 2 janvier 2016 at 15 h 09 min

    J ai adoré ton article
    Empreint de realité et d humour!!!!
    Bravo.

    • Reply monica 4 janvier 2016 at 16 h 43 min

      Merci 😉

  • Reply celine 2 janvier 2016 at 15 h 49 min

    « Ma cherieeee j adore »bon t y mets l accent de Cristina Cordula hein… C est tout a fait ça … Je suis une vieille blogueuse mais electeon un peu libre comme a pu l ecrireSeb … Et j adore… En tout merci j ai ri …

    • Reply monica 2 janvier 2016 at 15 h 59 min

      Oh mais tu es magnifaïïïque! Merci 🙂

  • Reply Cynda, Fairy Cosmétik 2 janvier 2016 at 16 h 14 min

    C’est toujours avec plaisir que je te lis ^_^
    Mon blog (et mon entourage du coup :p) est un blog de cosmétiques naturelles et home made, mais l’ambiance est sensiblement la même! J’avais le sourire et je reconnaissais des cosméteuses en lisant tes descriptions… oups :p

    • Reply monica 2 janvier 2016 at 16 h 18 min

      Ça m étonne pas! 🙂 j ai vu passé pas mal de lynchage en cosméto aussi! Faut que je m y remette d ailleurs à la slow cosmetique mais j ai du mal à sa voir pas oú commencer…

      • Reply Cynda, Fairy Cosmétik 3 janvier 2016 at 1 h 29 min

        Mais il fallait le dire plutôt 🙂
        Je suis là si besoin, on en discute quand tu veux 😉

        • Reply monica 3 janvier 2016 at 7 h 34 min

          Merci!

  • Reply Maman Au Foyeah 2 janvier 2016 at 17 h 33 min

    Sympa et drôle effectivement! Cependant, je ne me retrouve nulle part! LOL … peut être parce que voilà une classement avec en premier lieu les fameuses « stats », ben je me retrouve nulle part, plutôt dans « nouvelles », alors que je blogue depuis 6 ans!
    Je continue juste parce que j’adore ça !
    Bisous

    • Reply monica 2 janvier 2016 at 17 h 43 min

      Comme je l ai déjà dit si tu ne te retrouves pas c est que c est bon signe :-). C est juste une caricature du pire

  • Reply Kiiwiimum 2 janvier 2016 at 17 h 38 min

    Merci beaucoup pour ton article je le trouve super
    Il y a tellement de réel dans ce que tu as écrit même si c’est caricaturé

    Bisous à toi et ta petite famille

    • Reply monica 2 janvier 2016 at 17 h 44 min

      Merci et bonne année! 🙂

  • Reply Audrey 2 janvier 2016 at 17 h 49 min

    Hello! Je découvre ton article au hasard de hellocoton… Et je suis très agréablement surprise. J’avoue, un peu étonnée aussi car peut-être encore suffisamment naïve, n’ayant pas encore été témoin de tout ça pour le moment lol Normal me dirais-tu puisque je fais partie des bébés bloggeuses, les débutantes comme tu les surnomme 😉 c’est d’ailleurs tout à fait comme ça que je me perçois.
    Merci en tous les cas pour ces conseils ! Que je vais tenter de suivre de manière attentive pour faire connaitre mon blog et mon sujet principal…

    • Reply monica 2 janvier 2016 at 17 h 50 min

      En commentant tu suis deja mes conseils :-). En tout cas bienvenue!!

  • Reply elfyne 2 janvier 2016 at 19 h 01 min

    Coucou,
    je suis tombé sur ton article grâce à maman à dada.
    C’est bien sympa ce petit récapitulatif, et guide de la blogosphère.
    Moi au départ je venais de la blogosphère couture, il n’y a pas de partenariats, juste le plaisir des yeux et des échanges de créations et tuto entre blogueuses. C’est plus « bon enfant ».
    Du coup quand j’ai créé mon blog « famille » j’ai essayé de rester dans la même veine… même si c’est dur.

    • Reply monica 2 janvier 2016 at 20 h 26 min

      Tu as bien raison! Bon courage 🙂

  • Reply Le Rire des Anges 2 janvier 2016 at 20 h 27 min

    Ha ha! C’est tellement vrai et pas tellement exagéré selon mon ressenti!

    Merci pour cet article super agréable à lire!

    • Reply monica 2 janvier 2016 at 20 h 28 min

      Merci à toi de l avoir lu 🙂

  • Reply Marionle6tron 3 janvier 2016 at 2 h 14 min

    J’adore ton article qui reflète une réalité telle que parfois je me dis que je ne vois pas l’intérêt de continuer. Et pourtant je l’aime mon petit blog tout fouilli, tout perso avec mes 59 followers qui me le rendent bien dont certains que j’admire énormément.
    Je m’en vais te suivre avec assiduité surtout que nous nous croiserons surement au détour du nouveau défi d’Agoaye.

    • Reply monica 3 janvier 2016 at 7 h 35 min

      Merci!! Justement c est l intérêt de bien t entourée de personnes positives et bienveillantes comme agoaye 🙂

  • Reply lili larochelle 3 janvier 2016 at 12 h 34 min

    Je lis beaucoup de blogs parce que j’aime ça, découvrir des belles choses, des astuces… mais c’est vrai que ce monde me semble assez impitoyable et inégal. Certains blogs apparaissent presque comme de véritables entreprises ou ne semblent exister que pour faire de la pub au grandes marques. Après, comme on dit chacun voit midi à sa porte !

    • Reply monica 4 janvier 2016 at 16 h 48 min

      tout à fait! Moi je ne juge plus comme avant celles qui font concours sur concours. Je me dis que si c’est ce qu’elles veulent, leur objectif premier, tant mieux, qu’elles foncent. Il y a clairement un public pour ça.
      Par contre, pour celles qui veulent vraiment être lu pour leur contenu, il ne faut pas tomber dans le piège du concours pour attirer du lecteur car le rendement me semble extrêmement faible.

  • Reply Un énième blog de Maman 3 janvier 2016 at 14 h 43 min

    C’est ma première fois ici…un contact fb a liké ton article et, ayant reconnu la personne ayant « remis en place » ma copine Zou, j’ai cliqué (moi j’ai trouvé ça rigolo hein…je suis d’une naïveté).
    Donc euh…bonjour! (J’ai bon jusque là? ^^ )
    Moi qui étais fière de mes 80 likes sur facebook je me rends que la moindre nana désoeuvrée ouvrant un blog peut « facilement » atteindre les 500 likes. Bon…tu as probablement raison…en une année de blog j’ai assisté à des explosions de blogueuses notamment à coup de concours…toutefois, quel intérêt d’accumuler des likes sans avoir le moindre com sur le blog?
    Il y a autant de types de blogueuses que de blogs…mais je pense que tu es assez juste sur les grands types.
    Bref, qui sait…je repasserais peut être par ici pour m’instruire sur ces fameuses règles 😉

    • Reply monica 4 janvier 2016 at 16 h 33 min

      c’est tout à fait ça! Avoir beaucoup de likes c’est facile mais avoir de bonnes stats donc de vrais lecteurs c’est bien plus compliqué car même si un article plait beaucoup, il faut savoir les faire revenir régulièrement.
      En tout cas tu es la bienvenue quand tu veux 😉

  • Reply Un Trésor dans mon placard 3 janvier 2016 at 16 h 23 min

    Vraiment génial ton article, j’ai bien ri en le lisant et en même temps c’est très réaliste.
    Moi je fais partie des débutantes, j’ai bien évidemment envie d’être lue par ce que j’ai réellement besoin de partager (si non j’aurais ouvert un journal intime hihi), je ne recherche pas le partenariat avec les marques dans la mesure où mon objectif est de fabriquer un maximum de choses plutôt que d’acheter.
    N’ayant pas d’enfant, je suis naturellement plus sensible au défi zéro déchet, c’est d’ailleurs comme cela que je t’ai découverte.
    Bises
    Laurie

    • Reply monica 4 janvier 2016 at 16 h 30 min

      Merci ;-).
      Je suis allée voir ton blog il est bien sympathique!

  • Reply Basephine 3 janvier 2016 at 22 h 32 min

    Eh ben, quelle jungle ! Je ne savais pas où je mettais le pied 🙂 Merci 🙂

    • Reply monica 4 janvier 2016 at 16 h 22 min

      n’aies pas peur, il y a aussi des petits coins de paradis dans la blog 😉

  • Reply Steph 4 janvier 2016 at 17 h 14 min

    Rhoooo c’est tout a fait ça….. Belle analyse 🙂 🙂 🙂 🙂 J’ai mon blog depuis 3 ans 1/2 et je viens juste d’avoir 1000 likes . Jusqu’à il y a très peu de temps je me m’était pas  » penché » sur ces phénomène, mais plus ça va plus certaine choses me déplaisent de plus en plus. Alors je ferme les yeux et je continu mon p’tit bonhomme de chemin pour ME faire plaisir et faire plaisir a certaines lectrices fidèle qui me suivent.
    Mais c’est vrais que quand on rencontre certaines personnes on dirait qu’elles sont a la tête d’une multinationale dont elle sont LE BOSS 😉

    • Reply monica 4 janvier 2016 at 17 h 33 min

      C’est vraiment le plus important à garder en tête: se faire plaisir!

      • Reply Steph 4 janvier 2016 at 17 h 43 min

        Et puis je ne connasais même pas ces  » demandes  » de likes….je trouve ça ridicule….. Elles font ça pour quoi ? Juste un chiffre…mais quelle idée. Je n’y aurais même pas pensé. A croire que je suis très naïve ou bête peut être 🙂 🙂 🙂

  • Reply Céline 4 janvier 2016 at 21 h 28 min

    rien à rajouter. …merci pour cette decouverte

  • Reply Maman Mammouth 5 janvier 2016 at 9 h 29 min

    J’adore ton article! Ca fait du bien de lire ça de bon matin 🙂

  • Reply maman poisson 5 janvier 2016 at 9 h 35 min

    Bravo c’est carrément vrai !!
    Une chose de ce genre m’est arrivé pour une photo partagée sur facebook j’ai eu le droit à un article et un lynchage facebook. J’ai dû tout fermer et revenir sous une autre identité.
    Cela m’a servi de leçon..les codes sont acquis mais j’avoue que la pilule n’est pas bien passée…. même si je ne manifeste aucune animosité…. je reste méfiante.
    Le blogging reste un univers de facade, il est interdit d’y être « trop » sois-même.

  • Reply Testinaute 5 janvier 2016 at 14 h 14 min

    Bonjour et merci pour cet article! Comme certaines je ne me retrouve pas dans le classement que tu fais des blogueuses, avec mes 4 ans de blog et à peine 800 likes sur ma page! D’ailleurs si vous voulez m’aider à atteindre la barre fatidique des 1000 likes, à votre bon coeur! Ne pas avoir assez de like sur sa page c’est comme ne pas avoir de Rolex à 50 ans!! En vrai je le vis bien…car il ne faut pas oublier que la qualité d’un blog ne se juge pas au nombre de like de sa page FB. On peut acheter des likes mais pas des lecteurs!
    Belle anné bloguesque!

  • Reply Mew 5 janvier 2016 at 15 h 21 min

    bonjour, et merci pour ton billet.
    toute jeune blogueuse de 3 jours je vais tacher de prendre note de tout ca !
    et bonne année !

    • Reply monica 5 janvier 2016 at 15 h 27 min

      Bienvenue alors 🙂

  • Reply Godart 5 janvier 2016 at 17 h 16 min

    Bonjour,

    J’ai beaucoup aimée ton article, il reflète la réalité.

    ici j’ai un mini blog et j’essaye d’y mettre tout mon coeur pour qu’il soit sympa à regarder, mais pas facile il y’a tellement de blog et en plus de super chouette, qu’il est difficile de se faire une mini place.

    mais les grandes blouses vont vieillir heiinnnn ! et laisseront la place au jeunes. Bon c’est fichu pour j’ai déjà 32 ans Zuuuttt

  • Reply Linette 11 janvier 2016 at 10 h 11 min

    coucou !
    j’ai ri en lisant ton article, il est super !
    bon je me reconnais pas du tout dans cette histoire de like. pourtant je suis lue, relativement (mes stats me disent dans les 6000 visiteurs uniques par mois, dans les 10000 pages vues par mois, je n’ai pas de point de repère véritablement mais j’ai l’impression que c’est pas trop pourri), je me sers des réseaux sociaux mais ma page FB n’est clairement pas mon point de repère principal, déjà j’ai mis du temps à accepter d’en avoir une, c’est encore un truc de plus à m’occuper, ensuite je me fie plus aux retour des lecteurs dans les différents groupes où je diffuse.
    Mais ça m’a fait réfléchir quand même…. je vais continuer d’y réfléchir alors, lol? D’un côté, les like, j’en ai rien à cirer. Mais d’un autre, mon but est de véhiculer un message, ça pourrait être pour moi un point de repère. sais pas. on va voir. merci en tout cas !

    • Reply monica 11 janvier 2016 at 11 h 33 min

      Hello Linette!
      Je te confirme tes stats sont vraiment pas mal, en tout cas par rapport au miennes lol. Je suis plutôt à 2500 visiteurs uniques/mois et environ 5000 visites/mois.
      Bonne réflexion 😉

      • Reply Linette 11 janvier 2016 at 11 h 39 min

        ho bin j’espère que je n’ai pas commis d’impair? j’ai l’impression que globalement, les stats c’est tabou

        sinon merci aussi pour ton article sur les partenariats, qui me fait réfléchir également :p

        • Reply monica 11 janvier 2016 at 11 h 44 min

          ahah! si tu brises un énorme tabou 😉 Mais t’inquiète, j’adore ça moi briser les tabous et un article sur les stats est déjà en prévision

  • Reply Sweetdaddy 29 février 2016 at 0 h 02 min

    Rigolo le, possiblement involontaire (?), « Ces jeunes louves ont faim », tu en connais beaucoup des jeunes louves qui n’ont pas faim (jeu de mot avec les vraies louves, of course) ? 😉

    Sympa cet article, je ne pensais pas que la blogosphère féminine était aussi impitoyable que Dallas.
    Tu penses que c’est pareil pour les mâles ? Ou bien nous sommes une caste à part ? 🙂

    • Reply monica 29 février 2016 at 5 h 51 min

      Je pense surtout qu entre mec vous vous prenez moins la tête pour des choses futiles que les nanas!

      • Reply Sweetdaddy 29 février 2016 at 21 h 02 min

        Oh tu sais, nous sortis de celui qui a la plus grosse et celui qui peut boire le plus de bière, le reste…-_-‘

    Leave a Reply

    %d blogueurs aiment cette page :